Acné : les différents types de boutons 

Posted on

Qu’on se le dise, vivre avec de l’acné n’est pas facile tous les jours. Cela joue grandement sur notre moral et le regard que l’on porte sur soi-même. Pour traiter au mieux son acné, il faut avant tout comprendre les raisons de son inflammation, et par la même occasion, savoir distinguer son type d’acné. Mes boutons sont-ils plutôt rouges ? Plutôt blancs ? Kystiques ou ouverts ? Aujourd’hui, on apprend à distinguer ses boutons. 

Les microkystes

Autrement appelés les « comédons fermés ». Il s’agit de boutons blancs sous-cutanés (sous la peau), qui prennent la forme de bosses de moins de 3 millimètres en général.

Pourquoi ?  Les kystes apparaissent suite à l’accumulation de sébum (hyperséborrhée) et de cellules mortes (hyperkératinisation). La plupart du temps, les microkystes se maintiennent sous la peau. Il faut s’armer de patience pour les voir se résorber comme des grands. Parfois, ils peuvent évoluer vers une inflammation. Ils s’ouvrent et deviennent rouges (papules ou pustules — on en parle juste après). 

Les conseils The Good Balance pour apaiser puis faire disparaître ses microkystes

Pour atténuer puis stopper l’apparition de kystes, une bonne hygiène de vie est recommandée. On nettoie son visage chaque jour, sans décaper sa peau ! Celle-ci est déjà suffisamment enflammée, elle doit être apaisée et mérite d’être chouchoutée au maximum. Pour apaiser son inflammation, il est recommandé d’utiliser des huiles végétales reconnues pour leurs caractéristiques. Par exemple, l’huile de nigelle est antibactérienne, séborégulatrice, anti-inflammatoire et cicatrisante et l’huile de jojoba est séborégulatrice. 

Les points noirs

Autrement appelés « comédons ouverts ». Pourquoi noir ? À cause de l’oxydation du sébum (lorsque le sébum arrive au niveau de l’épiderme et rencontre l’oxygène). Ce type de bouton s’expulse seul. Ils sont rarement enflammés (sauf si on commence à tripoter !).

Les conseils The Good Balance pour apaiser puis faire disparaître ses points noirs

Côté points noirs, il n’est pas recommandé d’y toucher (voire d’y prêter attention). Ils ne font ni mal et ne se voient pas. Si toutefois cela vous dérange, il est recommandé d’appliquer un peu d’huile végétale de jojoba sur les parties concernées. L’huile de jojoba est séborégulatrice. Sa composition ressemble à celle du sébum, produit par notre corps. Elle peut ainsi le réguler tout en ayant une action sur la dilatation des pores. 

Toutefois, il faut bien prendre conscience qu’il est difficile d’avoir un impact sur la dilatation des pores. En effet, c’est un peu la carte génétique de notre peau. Certaines personnes ont la chance d’avoir une peau lisse avec des pores très peu visibles, pour d’autres cela sera malheureusement le contraire. 

Pour éviter l’épaississement du canal pilo-sébacé, il faudra traiter de l’intérieur afin d’empêcher une sur stimulation des glandes sébacées et avoir un impact sur la sécrétion de sébum. [Lien de renvoie vers l’article 1 pour que les lectrices comprennent le fonctionnement du sébum] 

Les boutons rouges enflammés 

Dans le jargon, on les appelle les « papules ». Ce sont des boutons rouges, gros et chauds au toucher. Ils nous mènent la vie dure, car ils sont douloureux. Parce qu’ils font mal, on est d’autant plus tenté de les toucher. Résistez ! La majorité des boutons rouges se résorbent naturellement. Ils n’ont pas de tête ni de pus. Autrement dit, les manipuler ne ferait qu’augmenter leur inflammation. 

Les conseils The Good Balance pour apaiser puis faire disparaître ses boutons rouges

Pour traiter les boutons rouges et réduire l’inflammation, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de lavande. Cette huile est anti-inflammatoire et cicatrisante, ses propriétés apaisantes permettront de calmer l’inflammation. Attention ! Une huile essentielle doit TOUJOURS être mélangée à une huile végétale avant toute application sur la peau, sinon c’est brûlure assurée ! Vous pouvez mélanger l’huile essentielle de lavande à l’huile végétale de jojoba ou de noisette par exemple. 

Les boutons blancs enflammés 

Autrement appelés les « pustules ». Il s’agit de boutons contenant du pus. Ce type de bouton peut se vider et se résorber. Même si la tentation est forte, il faut éviter à tout prix de le percer ! En utilisant nos doigts, nous pouvons provoquer des lésions à l’intérieur de la peau et entraîner la propagation du pus dans celle-ci. Comment s’en débarrasser ? On s’attaque à la bactérie. 

Les conseils The Good Balance pour apaiser puis faire disparaître ses boutons blancs

Pour traiter l’infection, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de tea tree. Cette huile est anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale et immunomodulante (on rappelle ici aussi qu’une huile essentielle est à mélanger avec une huile végétale pour toute application cutanée !)

Les « nodules »

Ce type de boutons n’est présent qu’en cas d’acné sévère (et pas à tous les coups). Il s’agit de boutons similaires à des microkystes, mais plus enflammés (et donc plus gros). Un nodule peut provoquer un abcès.

Les conseils The Good Balance pour apaiser puis faire disparaître ses nodules

Il faut s’armer de patience pour traiter et voir disparaître un nodule. Ça va le faire ! La première étape est de ne surtout pas toucher. Un nodule est présent profondément sous la peau. Malgré votre acharnement, il ne sortira pas, mais laissera de lourdes cicatrices. 

On nettoie en profondeur, on traite, on apaise et on laisse le temps faire.

Voici un petit récapitulatif en image pour t’aider à différencier les différents types de boutons d’acné :

La méthode The Good Balance

La recherche des causes de l’inflammation est au cœur de mes 2 programmes de coaching Hack ta Peau et A Fleur de Peau

Ces 2 programmes d’une durée de 6 mois proposent une méthode unique de recherche des causes métaboliques qui provoquent ton acné et t’aident à l’assainissement global de ton organisme en s’adaptant à tes propres déséquilibres.

La différence entre les programmes A Fleur de Peau et Hack Ta Peau ?

Hack ta peau est un programme à destination des femmes qui souffrent d’acné adulte et qui veulent comprendre leurs causes.

Ce programme permet : 

  • La recherche de tous les déséquilibres métaboliques qui provoquent ton acné.
  • L’assainissement global de ton organisme adapté à tes propres problématiques pour réduire ton inflammation chronique et résoudre ton acné sur le long terme.

A Fleur de peau est un programme à destination des femmes anxieuses qui souffrent de problèmes de peau. 

Elles ont en effet conscience que leur anxiété a un impact sur leur peau. Elles souhaitent alors trouver les causes profondes de leur acné et apprendre à dompter leur anxiété pour avoir un impact sur leur équilibre nerveux et hormonal, et donc retrouver une peau saine de façon durable.

Ce programme permet :

  • La recherche de tous les déséquilibres métaboliques et hormonaux qui provoquent ton acné.
  • L’assainissement global de ton organisme adapté à tes problématiques pour réduire ton inflammation chronique et résoudre ton acné sur le long terme.
  • Un travail psycho-émotionnel : compréhension et gestion de l’anxiété (compréhension et gestion des différents stress, émotions et confiance en soi) pour avoir un véritable impact sur le système nerveux et réguler le système hormonal. 

Mes programmes ouvrent leurs portes une à deux fois par an. 

Tu souhaites être tenue informée de leur ouverture et des modalités d’inscription ? 

Tu souhaites connaître mon actualité et les dates de mes événements ?  

N’hésite pas à t’inscrire ici à ma lettre digitale mensuelle.

Prends soin de toi,

Alexandra

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

0